Témoignages

 

Je ne suis plus ménopausée et je suis libre du cancer!

Mon cheminement a commencé en janvier 2014 lorsque j’ai reçu le diagnostic d’un cancer de l’endométriose. Après quatre biopsies, des scans de T.E.P. et de I.R.M., on a conclut qu’il me fallait avoir une hystérectomie complète et que c’était la seule solution qui s’offrait à moi. À cause de la peur, j’ai finalement accepté d’avoir cette chirurgie vers la fin de juillet 2014.

Sans chercher, j’ai été amenée à consulter Malieokalani, une diplômée de la société The Four Winds, qui m’a donné une première session de guérison chamanique. Cela a créé une ouverture pour aider mon âme à se manifester et ainsi me libérer de toutes les formes d’attachements et de blocages énergétiques. C’est cela qui m’a vraiment inspirée à poursuivre les enseignements chamaniques offerts par The Four Winds.

J’ai reçu le rite de la Matrice utérine le 11 octobre 2014. Le lendemain, après avoir transmis ce rite à ma nièce, mes menstruations ont recommencé. Je n’avais pas eu mes règles depuis février 2014.

Je ne suis plus ménopausée et je suis libre de cancer.

Mon utérus a recommencé à se nettoyer et mon nouveau logiciel a été téléchargé dans mon nouveau chemin. J’ai eu l’honneur d’offrir mon sang à Pachamama et de l’enterrer dans la Terre :

Je me libère de ma peur pour embrasser la liberté
Je me libère de ma douleur pour embrasser la joie
Je me libère de ma colère pour embrasser la compassion
Je me libère de ma tristesse pour embrasser la paix
Merci à toi, Terre Mère pour tout ce que tu as créé!

Mes médecins m’ont transférée du département d’oncologie au département de gynécologie spécialisé. Ils continuent de tenter de comprendre ce qui n’existe plus.

AHO!

Sonia Petrilli,
Montréal, Canada

.


.

Ce rite a été si important et significatif et plein de travail profond pour moi, et il a rejoint des générations d’ancêtres féminines. Lorsque j’ai reçu le rite (de Dona Juanita), j’ai eu une intuition comme un éclair, me révélant que même si techniquement, mes menstruations ne devaient pas avoir lieu bientôt, que cette transmission allait soudainement réaligner mon cycle menstruel pour que l’écoulement se produise exactement au moment de la nouvelle lune, la lune noire. Eh bien, c’est exactement ce qui est arrivé, même si mes menstruations ne devaient pas avoir lieu avant encore 2 semaines, et que mon cycle était très régulier depuis près de dix ans. Cela a confirmé plusieurs de mes croyances spirituelles innées et ma connexion avec la lune et la divinité féminine… et notre Terre Mère.

.

Nikki Sleath
Connecticut, États-Unis

.


.

Lorsque j’étais fillette vivant en Jamaïque, j’ai été sexuellement molestée à plusieurs reprises par deux adultes qui étaient nos voisins. Dans ma culture, les adultes possèdent toujours la vérité et les enfants peuvent êtres vus mais non entendus.

Aussi, il y avait la règle de ne jamais exposer le linge sale de la famille (les secrets) en public.

J’ai supprimé tous ces souvenirs de ce qui m’était arrivé, mais comme jeune adulte vivant aux Etats-Unis, ils ont tous ré émergés avec une vengeance. J’ai passé plusieurs années à faire de la thérapie basée sur l’expression verbale, mais, j’ai vécu un peu d’apaisement en développant une pratique spirituelle et une forme de thérapie appelée EMDR.

Lorsque j’ai reçu le rite de la Matrice utérine de Marcela et plusieurs autres sœurs au Chile, et en leur donnant le rite à mon tour, une guérison très profonde s’est produite. J’ai senti pour la première fois de ma vie, que mon utérus avait été reconnu pour l’espace sacré qu’il est.

Je suis profondément reconnaissante d’avoir reçu le cadeau de la guérison, et je vais partager ce rite avec les femmes de mon pays et au-delà.

.
Li Sann Mullings
le 24 février, 2016