Nourrir le rite

Une fois que vous avez reçu le rite de la Matrice utérine, vous pouvez nourrir son pouvoir par les pratiques suivantes.

1 – Si vous avez encore vos menstruations, trouvez un endroit intime pour donner votre sang à la Terre lors de votre prochain cycle menstruel et prenez le temps de faire cette pratique. Vous pouvez libérer votre sang directement sur la Terre ou vous pouvez recueillir un peu de votre sang dans un contenant et le mettre sur la Terre en répétant les paroles suivantes :

Je me libère de ma peur pour embrasser la liberté
Je me libère de ma douleur pour embrasser la joie
Je me libère de ma colère pour embrasser la compassion
Je me libère de ma tristesse pour embrasser la paix Vous pouvez ajouter d’autres paroles qui ont du sens pour vous.

2 – Si vous êtes dans vos années de plénitude–après la ménopause–alors faites ce rituel pendant la nouvelle lune, la lune noire. Créez un espace intime et offrez du vin rouge sur la Terre en répétant les paroles suivantes :

Je me libère de ma peur pour embrasser la liberté
Je me libère de ma douleur pour embrasser la joie
Je me libère de ma colère pour embrasser la compassion
Je me libère de ma tristesse pour embrasser la paix

Vous pouvez ajouter d’autres paroles qui ont du sens pour vous.

Faites cette pratique au moins une fois et jusqu’à treize fois, pour chacune des lunes, pour bénéficier pleinement du pouvoir de votre Matrice utérine.

3 – S’il s’agit d’une jeune fille pré-pubère–qui n’a pas encore eu sa première menstruation–qui veut recevoir le rite, alors elle offre des fleurs à la pleine lune. C’est parce que sa Matrice utérine est encore en floraison et qu’elle n’a pas encore libéré sa première fleur. Elle peut aussi répéter ces paroles :

Je me libère de ma peur pour embrasser la liberté
Je me libère de ma douleur pour embrasser la joie

Elle est guidée à ne dire que ces deux phrases pour qu’elle ne se sente pas trop submergée, puis elle est guidée à dire tout autre chose qui résonne pour elle.

4 – Partager ce rite avec les femmes de votre communauté. Chaque fois que vous transmettez ce rite, vous fortifiez le pouvoir de votre propre Matrice utérine.